Diagnostic amiante Pau DPE Pau

Espace Clients

Vos rapports en ligne


Depuis juillet 2021, fini l’approximation dans les DPE des Pyrénées-Atlantiques et d’ailleurs - 22/07/2021

Pour ceux qui ne le savent pas encore, le diagnostic de performance énergétique s’est métamorphosé depuis le 1er juillet 2021 suite à une réforme qui avait pour objectif de modifier tout ce qui lui était reproché : le caractère juste indicatif de son résultat et de ses données ainsi que son rapport trop opaque et complexe.

C’est donc un tout nouveau DPE, très communicatif, mis en oeuvre grâce à une nouvelle méthode de réalisation et surtout fiable en termes de résultat, ce qui l’a rendu opposable par la même occasion, qui est transmis dans les dossiers de diagnostic technique des ventes et locations de ce mois de juillet.

Toutefois, il ne l’est que si vous ne disposez pas déjà d’un DPE antérieur encore valide. En effet, les DPE en cours de validité sont toujours admis, même si leur durée de validité est raccourcie par l’entrée en vigueur du DPE opposable.

Le DPE réalisé par Géodit’- In’Ergie DIAG en juillet 2021, en quoi est-il différent de l’ancien ?

Dès le premier coup d’œil, il est évident que le nouveau DPE a changé de style avec un modèle de rapport très facile à lire et à comprendre qui reprend les codes de couleur de l’étiquette de performance énergétique.

Ainsi, il alerte mieux lorsque les caractéristiques énergétiques, thermiques et climatiques du logement, beaucoup plus nombreuses, sont défaillantes en termes de performance.

Mais le changement du DPE ne se limite pas à la présentation plus claire et plus sensibilisatrice de son rapport, il comporte désormais un résultat de performance global à double-seuil (consommations d’énergie et émissions de gaz à effet de serre, l’empreinte carbone entrant désormais dans le calcul du DPE) avec une véritable valeur juridique grâce à sa fiabilité.

Celle-ci résulte d’une méthode de réalisation du DPE qui a été entièrement uniformisée et qui se base uniquement sur la méthode de calcul 3CL (optimisée elle-aussi), sur les consommations réelles de la totalité des usages (soit cinq au total, l’éclairage et la ventilation sont aussi pris en compte) et sur d’autres caractéristiques du logement, dont les données sont rigoureusement controlées et justifiées.

En plus, le DPE opposable fait la part belle aux travaux de rénovation permettant d’améliorer son résultat : ce sont désormais des bouquets de travaux chiffrés, projetés et très précis qui ont remplacé les simples recommandations.

L’entrée en vigueur du nouveau DPE ne chasse pas les anciens DPE en cours de validité

Pour vos ventes et locations en ce mois de juillet et après, le diagnostiqueur immobilier qui s’occupe de votre DDT, tel votre spécialiste Géodit – In’Ergie DIAG dans les Pyrénées-Atlantiques, ne vous impose aucunement la réalisation du nouveau DPE si vous disposez déjà de ce diagnostic encore valide.

En effet, l’entrée en vigueur du DPE opposable maintient la validité des DPE encore en cours. Toutefois, leur durée de validité est raccourcie.

Il en résulte que vous ne pourrez plus utiliser pour votre vente ou votre location un DPE daté d’avant 2018 à compter du 1er janvier 2023, ni un DPE daté de 2018 jusqu’au 30 juin 2021, à compter du 1er janvier 2025.


« Retour aux actualités

Diagnostic immobilier proche de Pau

Diagnostic plomb Pau